Views
8 months ago

Pneus Usagés - Recyclage et valorisation

  • Text
  • Caoutchouc
  • Pneu
  • Caoutchouc
  • Pneus
  • Pneumatique
  • Ecologie
  • Pneus
  • Pneus
  • Pneus
  • Recycles
  • Pneus
  • Caoutchouc
  • Caoutchouc
  • Usages
  • Recyclage
  • Pneus
Découvrez plusieurs façons de recycler et de valoriser des pneus usagés Une manière écologique et durable de monter une business rentable.

LA TRANSFORMATION DU

LA TRANSFORMATION DU PNEU HORS D’USAGE La première étape correspond à une transformation primaire permettant d’obtenir une production de copeaux de pneus supérieurs à 2.5cm par 2.5cm. Par la suite, la transformation secondaire consiste à fabriquer des produits résultant de l’assemblage des morceaux issus de la transformation primaire. La figure illustre la démarche de transformation de type 1 du pneu hors d’usage. C’est à la transformation de type 2 que nous nous attacherons plus particulièrement. (Source : RECYC-QUÉBEC) La transformation de type 2, la poudrette La transformation de type 2 permet d’obtenir des morceaux de caoutchouc recyclé inférieurs à 2.50 cm par 2.50 cm que l’on appelle communément « poudrette » de pneu. La transformation secondaire permet de fabriquer des produits avec la matière résultant de la transformation primaire. La figure ci-dessous illustre la démarche de transformation de type 2 du pneu hors d’usage. (Source : RECYC-QUÉBEC) Le processus de transformation du pneu en poudrette jusqu’au produit fini se divise en 4 étapes. La transformation primaire de 2 ème type La transformation primaire consiste à déchiqueter les pneus par des procédés mécaniques. La transformation débute avec un pneu auquel on a préalablement retiré la ceinture d’acier pour ensuite lui faire subir une série d’opérations servant à produire des morceaux de caoutchouc. 15

LE DECHIQUETAGE PRIMAIRE Durant le déchiquetage primaire, les pneus sont broyés en morceaux d’environ 2.5 cm x 2.50 cm. Il s’agit de l’étape la plus problématique car le pneu peut être contaminé par des pierres, du sable ou des morceaux de métal qui nuiront au bon déroulement de sa transformation. De plus, en raison de sa forme circulaire évidée, le pneu est très flexible et résiste aux coupures infligées par les couteaux. Les méthodes d’extraction des contaminants du pneu sont expliquées dans le tableau ci-dessous. Tableau : décontamination lors du déchiquetage primaire Contaminants Moyens % de libération des contaminants durant le déchiquetage Acier Enlevé par un séparateur électromagnétique durant le procédé de déchiquetage Libération de 50 à 70% de l’acier lorsque le déchiquetage du caoutchouc est réduit à environ 2.50 cm Fibre Saletés Enlevé avec de l’air sous pression durant le procédé de déchiquetage Enlevé par un lavage à l’eau Libération de fibre de 1.30 cm à 1.90 cm de long lorsque le caoutchouc arrive à une dimension de 0.95 cm - Les deux technologies les plus performantes pour effectuer le déchiquetage primaire sont le déchiquetage à température ambiante et le déchiquetage par cryogénie. LE DECHIQUETAGE A TEMPERATURE AMBIANTE Le déchiquetage à température ambiante produit des morceaux de caoutchouc pouvant contenir un certain pourcentage d’acier et de fibre. Aussi, la friction occasionnée par le déchiquetage contribue à augmenter la température des pneus, ce qui a pour effet de ramollir le caoutchouc qui colle davantage aux couteaux. Conséquences de ces transformations : une usure prématurée de l’équipement, une demande en puissance accrue et un coût d’opération et d’entretien élevé. La poudrette résultant de ce procédé de découpage sera plutôt de forme allongée et présentera une surface plus régulière. Cette caractéristique contribue à diminuer ses propriétés d’adhérence car moins de facettes sont disponibles pour l’ancrage du liant sur la particule de caoutchouc. D’un autre côté, les avantages de cette technologie se trouvent dans la simplicité d’opération du système et dans un coût d’opération relativement moindre. LA CRYOGENIE Ce procédé consiste à amener le pneu hors d’usage à une température très basse afin qu’il devienne fragile et friable : le pneu peut atteindre une température oscillant autour de -196ºC. Les substances cryogéniques utilisées pour atteindre ces températures sont principalement l’azote liquide et le nitrogène liquide. La cryogénie peut être utilisée à chacune des étapes de réduction des morceaux et des particules de caoutchouc en poudrette. Les pneus entiers sont disposés dans un 16

Toutes les publications

SERCLIDEV, le bouquet de solutions de satisfaction citoyenne
Catalogue Lodge in Garden - 20 m2 extensible
Millennials Concept - Qu'est ce que c'est ?
Millennials Concept - Combien ça coûte ?
Millennials Concept - Envie d'investir ?
Maisons Millennials - Guide d'achat
Programme FOS
Pneus Usagés - Recyclage et valorisation
Millennials Concept - Devenez distributeur !
Compte rendu de la mission au Cameroun, du Président de CIOA
Bio Caoutchouc Bio Pneu Transformation Caoutchouc Transformaton Pneus Recyclage Pneumatique Pneu Ecologie Dechiquetage Pneus Business Pneus Vieux Pneus Pneus Recycles Collecte Pneus Valorisation Caoutchouc Fabrication Caoutchouc Pneus Usages Industrie Recyclage Recyclage Pneus

© Copyright 2019 GROUPE CIOA. Tous droits réservés | Mentions légales | Données personnelles | Contactez-nous